Français
L'humiliation de l'acier
Élias Letelier

Dans la nuit,

quand l'insecte dans son antre

couve son domaine

et lève son épée sanglante

comme une étincelle de feu;

le laboureur d'étrange origine

qui a oublié le passage anonyme de l'éclair,

jusqu'à l'orphelinage de son métier

aujourd'hui lui élève

les funérailles d'une aphonie de tambour.

 

Et l'homme qui, devenu navire,

monta les marches de l'eau,

et navigua de goutte en goutte

par les escaliers du fleuve,

bien avant que les métaux ne soient poinçonnés

par l'oeil crépusculaire de la vie

enterrant ces touchers métalliques

dans l'émouvante aptitude au discernement,

et que l'invention des points cardinaux

et l'amère théorie des cuillères,

réduisent à une chaire fracturée

qui se défeuille dans la plaine,

l'impavide intelligence humaine :

 

L'homme,

fait douleur,

aujourd'hui acquiert l'aphonie d'une cloche brisée

et pareil aux feuilles

qui tombent décapitées,

s'endort sans obtenir réponse

où est la liberté.

 

 

---------------------------------------------

Silence. Montréal : l’Hexagone, 1997

ISBN 289006-583-9